menu close menu

Voici la liste des armes évoquées :

Bei Qi xié: Armes du Nord

GUN SHU (Bâton du Nord )

Le bâton est certainement l’arme la plus ancienne : nos ancêtres ont utilisé gourdins et massues pour prolonger leur bras et leurs jambes. C’est pour cette raison que l’on désigne le bâton sous l’appellation de « mère » de toutes les armes. De structure plutôt longue, il existe en différentes tailles : plus petit que l’utilisateur, de même taille que l’utilisateur, ou plus grand. Le bâton peut à longue distance : piquer, fendre, balayer, tournoyer et, à courte distance et à longue distance : percer, frapper, se détendre et malaxer. Stratégiquement, le bâton couvre tout un secteur, ce qui confère à cette arme une redoutable efficacité face à plusieurs adversaires armés ou non.

Le bâton est formé:

-D’une section principale appelée «  corps du bâton » (Gun shen ).il se décompose en 3 sections secondaires qui sont :

  1. La section forte (Ba Duan)
  2. La section centrale (Zhong Duan)
  3. La petite section (Shao Duan)

-De 2  extrémités désignées par les termes de «  pointe forte  » (Ba Ding) et «  petite pointe » ( Shao Ding)

-De 2 parties appelées aussi « Tête du bâton » (Gun Ba) et « queue du bâton » (Gun Shao ).

Le maniement du bâton requiert une grande mobilité ainsi qu’une coordination des deux mains importante. Comme le sabre,il est caractérisé par son agressivité d’attaque :les tournoiements,les balayages et les frappes se succèdent à rythme effréné.

Stratégies au bâton (Gun Shu et Nan Gun)

  • Dui. Contre, action de ripostedans le temps
  • Hua.Manipulation, action de frappe avec les différentes parties du bâton
  • Jié.Blocage, action de défense active sur des attaques adverses
  • Kan.Coupe, action de couper
  • Zha.Perçage, action de transpercer

Manœuvres  au Bâton

  • Chuan.Percer
  • Chuang.Heurter
  • Da.Battre
  • Gou.Crocheter
  • Hua.Tourner
  • Kan.Couper
  • Lan.Bloquer
  • Ta.Rentrer
  • Tan.Rebondir
  • Wu hua.Se mouvoir
  • Zha.Piquer
  • Zhan.Frapper

Plusieurs niveaux sont recensés :

DEBUTANT : CHU JI

AVANCE : ZHONGJI

CONFIRME : GAOJI

DAO SHU (Sabre du Nord )

Le sabre est une arme plus robuste que l’épée et plus lourde également, composé d’une lame large à un seul tranchant, d’une partie plus robuste pour parer et d’une pointe. On dit du sabre qu’il est le « général » des armes courtes .l’arme est tenue par la poignée, la garde est ronde  et au pommeau  du sabre sont attachés 2 foulards qui leurrent l’adversaire sur les mouvements qu’exécute la lame .Avec le sabre, on peut dévier, bloquer les attaques de taille ou d’estoc de l’adversaire. Son maniement exige beaucoup de vitesse d’exécution .Arme dévastatrice dans un périmètre court, elle forme autour de son utilisateur une sorte de coquille d’acier de par les mouvements tournoyants et enchaînés. Cette arme était souvent utilisée par les fantassins.

Le sabre est composé de 5 parties principales :

  1. La lame tranchante (Dao Shen)
  2. Le dos du sabre (Dao Bei)
  3. La garde (Hu Shou)
  4. La poignée (Dao Bing)
  5. Les pompons (Dao Cai)

Le maniement de cette arme courte est caractérisé par son agressivité et sa vitesse d’exécution importante. L’arme décrit des cercles constants près du corps avec des mouvements de coupe,d’estoc,de blocage,de pivot …On dit que le sabre est comme un tigre féroce !

Stratégies au sabre (Dao Shu et Nan Dao)

  • Ci. Estoc, action de pique
  • Dui. Contre, action de blocage et de riposte
  • Hua.Tournoiement, action de défense préventive
  • Jié. Blocage, action de défense active
  • Xiao.Taille, action de coupe

Manœuvres au sabre

  • Bi. Ferner
  • Chan.Enrouler autour de la tête
  • Ci.Piquer
  • Dou.Secouer
  • Gun.Rouler
  • Ho.Hacher
  • Jia.Bloquer vers le haut
  • Jié.Arrêter
  • Kan.Couper
  • Lan.Faire barrage
  • Liao.Relever
  • Mo.Trancher horizontalement
  • Pi.Fendre
  • Zha.Transpercer

Plusieurs niveaux sont recensés :

DEBUTANT : CHU JI

AVANCE : ZHONGJI

CONFIRME : GAOJI

JIAN SHU (Epée )

L’épée est une arme légère composée d’une lame à double tranchant et d’une pointe, elle est considérée comme la reine des « cents lames ».l’arme est tenue  par la poignée, la garde est triangulaire et le pommeau de l’épée possède une cordelette à double pompon qui déplace le centre de gravité vers l’arrière. Avec elle on pare et l’on attaque avec une prédilection pour le poignet de l’adversaire ou toutes parties vitales : les yeux, la gorge, les flancs, les parties génitales, les cuisses. Son maniement est délicat et requiert une grande souplesse du poignet et des épaules. L’adresse et la finesse de son jeu en font une arme traditionnellement attachée aux officiers.

L’épée est composée de 5 parties principales :

  1. La lame tranchante ( Jian Shen)
  2. Le dos de l’épée (Jian Bei)
  3. La garde (Hu Shou)
  4. La poignée (Jian Bing)
  5. Les pompons (Jian Shui)

Le maniement de l’épée contraste avec celui du sabre par sa fluidité, ses mouvements élégants, son amplitude gestuelle, son changement  de rythme et de direction. On dit que l’épée est comme un dragon qui flotte.

Stratégies de l’arme : JIANSHU

  • Ci. Estoc, action de pique
  • Hua. Tournoiement, action de défense préventive
  • Jié. Blocage, action de défense active
  • Qing Kan. Coupe par effleurement, action de touche en coupe sur les points vitaux.
  • Zhan. Frappe, action de frapper comme pour le bâton.

Manœuvres à l’épée

  • Ci. Transpercer à l’horizontale.
  • Dian. Pointer avec l’arme
  • Gua. Accrocher avec l’épée
  • Hua. Mouvement de rotation
  • Jia.Bloquer vers le haut
  • Jié. Arrêter avec l’arrête de la lame
  • Liao.Frapper en relevant
  • Mo.Trancher en remontant en oblique.
  • Pi.Fendre vers le bas
  • Sao.Balayer
  • Tui.Pousser avec la lame
  • Tuo.Soulever
  • Zha.Transpercer vers le bas.

Plusieurs niveaux sont recensés :

DEBUTANT : CHU JI

AVANCE : ZHONGJI

CONFIRME : GAOJI

QIANG SHU (Lance )

La lance est considérée comme le «  commandant »des armes longues, avec sa pointe acérée en forme de petite dague, entourée d’une crinière rouge. D’ailleurs, la plupart des armes longues dérivent des techniques du maniement de la lance. Stratégiquement, la lance ouvre une ligne droite dans la défense adverse.

La lance est formée:

-D’une section principale appelée «  corps de la lance» (Qiang shen ).elle est divisée en 3 sections secondaires( le bois ) qui sont :

  1. La section forte (Ba Duan)
  2. La section centrale (Zhong Duan)
  3. La petite section (Shao Duan)

-D’une extrémité désignée parla pointe, le fer (Qiang), qui comprend 3 parties :

  1. La pointe de la lance (Qian Jian)
  2. La nervure (Qiang ren)
  3. la crinière (Qiang ying )

Le maniement de la lance découle de celui du bâton et possède des similitudes de stratégie avec l’épée. En effet les attaques sont fines et incisives,on attaque dans toutes les directions et la force est concentrée à la pointe de la lance pour les mouvements de pique,de répulsion,de vrille,de coupe et de blocage

Stratégies à la lance (QIANGSHU )

  • Lan.Faire barrage, dévier dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Na.Saisir dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Zha.Transpercer en ligne droite

Manœuvres à la lance

  • Beng. Remonter obliquement
  • Chan.Décrire un petit cercle
  • Dou.Secouer la pointe
  • Gua.Accrocher
  • Heng.Frapper transversalement et horizontalement
  • Jia.Parer vers le haut
  • Jiao.Décrire un grand cercle
  • Lan.Faire barrage
  • Pi.Fendre vers le bas
  • Tiao.Relever la lance
  • Tuo.Tirer
  • Zha.Transpercer
  • Zhan.Prendre contact

Plusieurs niveaux sont recensés :

DEBUTANT : CHU JI

AVANCE : ZHONGJI

CONFIRME : GAOJI

Nan Qi xié: Armes du Sud

NAN GUN (Bâton du Sud )

Le bâton du Sud présente un jeu similaire au bâton avec une accentuation de l’utilisation des deux extrémités de l’arme pour les stratégies de percer, frapper, envelopper, malaxer. Les caractéristiques de l’arme sont un diamètre un peu plus important sur toute la longueur du bâton. Le maniement du bâton du sud possède les mêmes caractéristiques que le bâton du Nord du avec le « Goût » différent du Sud, qui accentue l’intensité des attaques par de sorties de force importantes (FaJing) et l’utilisation plus grande du potentiel de l’arme en blocage qu’en attaque.

Stratégies au bâton (Gun Shu et Nan Gun)

  • Dui. Contre, action de ripostedans le temps
  • Hua.Manipulation, action de frappe avec les différentes parties du bâton
  • Jié.Blocage, action de défense active sur des attaques adverses
  • Kan.Coupe, action de couper
  • Zha.Perçage, action de transpercer

Manœuvres  au Bâton

  • Chuan.Percer
  • Chuang.Heurter
  • Da.Battre
  • Gou.Crocheter
  • Hua.Tourner
  • Kan.Couper
  • Lan.Bloquer
  • Ta.Rentrer
  • Tan.Rebondir
  • Wu hua.Se mouvoir
  • Zha.Piquer
  • Zhan.Frapper

Plusieurs niveaux sont recensés :

DEBUTANT : CHU JI

AVANCE : ZHONGJI

CONFIRME : GAOJI

NAN DAO ( Sabre du Sud )

La lance est considérée comme le «  commandant »des armes longues, avec sa pointe acérée en forme de petite dague, entourée d’une crinière rouge. D’ailleurs, la plupart des armes longues dérivent des techniques du maniement de la lance. Stratégiquement, la lance ouvre une ligne droite dans la défense adverse.

La lance est formée:

-D’une section principale appelée «  corps de la lance» (Qiang shen).elle est divisée en 3 sections secondaires( le bois ) qui sont :

  1. La section forte (Ba Duan)
  2. La section centrale (Zhong Duan)
  3. La petite section (Shao Duan)

-D’une extrémité désignée parla pointe, le fer (Qiang), qui comprend 3 parties :

  1. La pointe de la lance (Qian Jian)
  2. La nervure (Qiang ren)
  3. la crinière (Qiang ying )

Le maniement de la lance découle de celui du bâton et possède des similitudes de stratégie avec l’épée. En effet les attaques sont fines et incisives,on attaque dans toutes les directions et la force est concentrée à la pointe de la lance pour les mouvements de pique,de répulsion,de vrille,de coupe et de blocage

Stratégies au sabre (Dao Shu et Nan Dao)

  • Ci. Estoc, action de pique
  • Dui. Contre, action de blocage et de riposte
  • Hua.Tournoiement, action de défense préventive
  • Jié. Blocage, action de défense active
  • Xiao.Taille, action de coupe

Manœuvres au sabre

  • Bi. Ferner
  • Chan.Enrouler autour de la tête
  • Ci.Piquer
  • Dou.Secouer
  • Gun.Rouler
  • Ho.Hacher
  • Jia.Bloquer vers le haut
  • Jié.Arrêter
  • Kan.Couper
  • Lan.Faire barrage
  • Liao.Relever
  • Mo.Trancher horizontalement
  • Pi.Fendre
  • Zha.Transpercer

Plusieurs niveaux sont recensés :

DEBUTANT : CHU JI

AVANCE : ZHONGJI

CONFIRME : GAOJI