menu close menu

Quel avenir pour le Wushu en France ?

Suite au rattachement des arts martiaux chinois à la Fédération Française de Karaté (FFKDA) Hervé Baudoux, 4e duan de Kung Fu Wu shu, arbitre et juge national pendant 12 ans et DEJEPS en arts martiaux Chinois souhaite lancer un débat public sur l’avenir du Wu Shu Français en réunissant toutes les personnes se sentant concernées. Une nouvelle Fédération va voir le jour « La Fédération du Kung Fu en France » (page facebook). Celle ci espère réunir les pratiquants autour d’une même passion, le Wushu !

Masterfight : Bonjour Hervé. En quoi penses-tu qu’un débat sera bénéfique pour le Wu Shu ?
Hervé Baudoux : Nous venons de perdre la délégation pour nous retrouver à la FFKDA. Le Wushu se développe partout dans le monde sauf en France et cela fait 30 ans que ça dure ! Je voudrais pour une fois donner la parole aux pratiquants !

MF : Que penses-tu qu’il faille au wu shu pour retrouver une fédération délégataire ?
HB : Une unité, une vision d’avenir et pas une vision basée sur le chiffres, ni de bataille d’ego ! Il faut que l’on se réunisse au sein d’une même structure.

MF : Tu penses que c’est la politique du chiffre qui a fait du tord à la fédération disparue ?
HB : Non, l’ego du président Hugues Deriaz et son incompétence à gérer une Fédération délégataire !

MF : En quoi selon toi le président de l’ancienne fédération est-il responsable de la perte de la délégation ?
HB : Cela ne l’intéressait pas de développer le Wushu, ce qui l’intéressait c’était d’obtenir les hauts grades et diplômes en Tai Chi. J’étais membre du comité directeur pour l’externe, c’est en cette qualité que je parle.

MF : Ou et quand donnes tu rendez-vous aux personnes qui voudraient débattre sur le sujet ?
HB : Le samedi 13 septembre à Saint Thibault des vignes de 10h00 à 13h00 au centre culturel Marc Brinon au 1, rue des vergers, 77400, Saint Thibault des vignes.
Une visioconférence est à l’étude pour les provinciaux.

Des avancées majeures ont été faites par les membres du comité directeur FFWUSHU,dont la reconnaissance du haut niveau et des résultats en compétitions internationales plus qu’honorables.

Nous avons tout pour devenir une Fédération qui compte, il faut de la bonne volonté.
Winston Churchill a dit « Là où il y a une volonté, il y a un chemin « .
Aujourd’hui le Wushu est « l’enfant malade » des arts martiaux, à nous de faire changer cela !

Merci Hervé pour toutes ces précisions. Je t’espère beaucoup de réussite dans ce projet.
Tiens nous au courant :)

Pour participer à ce débat

Envoyer les thèmes que vous voudriez voir aborder lors de ce débat à Hervé Baudoux par :
Téléphone : 06.77.96.08.75
Courriel : loong.yinchuan@free.fr.
Vous pouvez également participer au Doodle suivant.

– See more at: http://www.masterfight.net/26792-quel-avenir-wu-shu-en-france#sthash.SOyakvlv.dpuf

logo_federation-de-kung-fu-wu-shu-en-france

11 août 2014 | Non classé | 0

Leave a reply